Changer de vie, changer de métier, se reconvertir, c’est un exercice délicat

Changer de vie, changer de métier avec son corollaire : la reconversion professionnelle

C’est un exercice délicat aux conséquences multiples.

Alors avant le grand saut, voici la 1° des 8 bonnes questions à vous poser :

Est-ce vraiment la bonne idée pour moi ?

Pour illustrer mon propos voici quelques exemples récents
En novembre 2020 Fabrice ( 37 ans, célibataire), se morfond derrière son comptoir de pièces mécaniques automobiles.

Le confinement lui a donné l’occasion de réfléchir à sa vie. À la première question posée lors de son

#bilan de compétences : Que voulez-vous faire comme nouveau métier la réponse a fusé, n’importe quoi mais en rapport avec la nature.

Tests, séances de coaching projectif lui ont permis de trouver sa nouvelle orientation. Les interviews réalisées auprès des professionnels lui ont confirmé qu’il faisait le bon choix.

En septembre 2021 il a démarré sa formation en alternance totalement financée pour devenir conducteur d’engins agricoles.

Il sait qu’en juin 2022, son diplôme en poche, il est assuré de trouver un emploi qui fait sens pour lui dans un secteur qui recrute.

Voici un autre exemple
Février 2021, Célia (41 ans mariée deux enfants) est RAF dans une PME

Malgré la Covid son entreprise a vu doubler ses effectifs en moins de 6 mois. Quand elle nous contacte : Ses premiers mots seront : « J’en ai marre de ce boulot, ils me soûlent tous ! »

À la première question posée lors de son bilan de compétences : Que voulez-vous faire ? Elle nous

répondra : « Je ne sais pas, mais je ne veux plus de cela ».

Août 2021, après avoir passé des tests de personnalité, une évaluation de ses capacités managériales et réalisé plusieurs séances de coaching projectif, Célia nous déclara : « Cela va beaucoup mieux, j’ai compris que j’étais vraiment faite pour ce métier. Depuis que j’ai corrigé ma vision de mon poste et de ma relation avec mes collègues, je me positionne mieux vis-à-vis d’eux et de ma direction. Sur vos conseils j'ai su renégociée avec mon patron ma fonction, mon statut et mon salaire et j’ai obtenu l’embauche d’une assistante en septembre car en fait j’étais trop surchargé. »

En faisant un #Bilan de compétences, Célia, a découvert que ce n’est pas d’une reconversion dont elle avait besoin mais que la cause de son mal être venait de ses comportements et non pas d’un métier que finalement elle aimait. Très perfectionniste, parfois intrusive, souvent dirigiste, elle rentrait fréquemment en conflit avec ses collègues. Finalement changer de métier ou d’entreprise n’aurait rien changé car ce qui était essentiel c'était qu'elle ose effectuer un travail sur elle-même pour modifier ses attitudes au travail.

Aujourd'hui, elle sait qu'elle a le potentiel pour devenir DAF et elle a décidé de se faire accompagner par un coach pour améliorer son développement personnel et pouvoir évoluer professionnellement.

Alors si l’envie de changement vous titille voici notre premier conseil : Commencez par vous poser ces simples questions :

Êtes-vous certain de vouloir changer ou simplement traversez-vous une mauvaise passe ?

Qu’est-ce que vous aimez dans votre métier et que vous voudriez retrouver ailleurs ?

Qu’est-ce qui ne vous convient plus dans votre job et pour quelles raisons ?

Qu’est-ce qui vous manque ?

Y a-t-il une alternative à la reconversion ?

Notre second conseil : Faites-vous accompagner cela vous permettra d'ouvrir les champs du possible
Pour en savoir plus : https://www.groupe-alliot-consulting.fr/contact
ou contactez nous au 0 659 702 699

#sereconvertir

#changerdeboulot

#reconversionprofessionnelle

#changerdemétier

#Changerdevie

#Bilanprofessionnel

#coachingprofessionnel

#Coachingdevie

#développementpersonnel

#bilandecompétences

4 vues0 commentaire