7° Question : Quel sera le bon plan d’action pour sécuriser ma reconversion ?


7° Question : Quel sera le bon plan d’action pour sécuriser ma reconversion ?

Changer de vie, changer de métier avec son corollaire : la reconversion professionnelle est un exercice délicat aux multiples conséquences.

Alors avant le grand saut, voici la 7° des 8 bonnes questions à vous poser :

Quel sera le bon plan d’action pour sécuriser ma démarche ?

Une fois votre projet défini, vous devez le concrétiser en déterminant les différentes étapes et la stratégie à adopter car votre plan d’action sera la clé de la sécurisation de votre reconversion.

Deux règles à observer :

Se souvenir que le diable est dans les détails,

Se rappeler que l’organisation est le point de passage obligé pour réussir votre reconversion.

1° Penser à tous les détails :

Maintenant que :

  • ­ vous avez bien fait le point sur vos aspirations,

  • ­ votre projet est défini de manière globale,

  • ­ vous avez validé sa viabilité,

  • ­ vous avez vérifié qu’il n’y a pas de zone d’ombre,

il vous faut rentrer dans le détail :

  • ­ Comment allez-vous impliquer vos proches dans votre projet ?

  • ­ Quelles complications devrez-vous affronter ? (budget, déménagement, formation, etc.)

  • ­ Comment allez-vous quitter votre job actuel ? (rupture conventionnelle, démission, projet de transition professionnel - PTP -, etc.)

  • ­ Comment allez-vous trouver les financements pour votre formation ?

  • ­ Comment allez-vous articuler le départ de chez votre employeur avec la formation éventuelle que vous devrez faire, la recherche d’un nouveau travail (en termes de délais, de finances, de contraintes familiales, de déplacements, etc.).

  • ­ Changer de carrière, ne se fait pas en un clin d’œil. Cela prend du temps. Compter entre 6 et 9 mois, parfois même jusqu’à 36 mois.

  • ­ Si votre intention est de changer de métier ou de secteur, une formation risque d’être inévitable. Pour cela, aurez-vous besoin de valider vos capacités par rapport aux prérequis exigés ?

  • ­ Si votre désir est de vous installer à la campagne, combien de temps sera-t-il nécessaire pour faire le point sur le marché de l’emploi local ?

  • ­ Si vous voulez créer votre entreprise, vous devrez réaliser une véritable étude de marché, un business plan et anticiper les coûts et les délais.

  • ­ Etc.

Pour ne rien oublier utilisez les techniques de Mind Mapping

2° Construire un plan d’action pour sécuriser votre projet !

Pour passer du rêve à la réalité, il vous définir vos objectifs, bâtir une stratégie, déterminer des points d'étape sans oublier pour chaque phase les moyens nécessaires.

A) Moyens à mettre en œuvre

Vous allez les déterminer en faisant l’analyse de l’écart existant entre votre situation actuelle et votre objectif final. Ils seront définis par les contraintes ou les prérequis à remplir pour répondre aux exigences de vos objectifs (compétences à acquérir, lacunes à combler, démarches à réaliser, etc.). Tenez compte aussi des opportunités que vous pourriez explorer.

Vos points d’étapes seront balisés par des échéances temporelles.

Ce découpage en sous objectif va vous permettre de jalonner votre projet. Pour cela vous devez en revoir tous les détails de telle manière à ce que votre plan d’action tienne compte de toutes les étapes indispensables au succès de votre entreprise.

B) Soyez réaliste

Ne vous sous-estimez pas,. Faites-vous confiance mais ne sous-évaluez pas, non plus les difficultés et ne surestimez pas vos capacités.

Surtout sachez donner du temps au temps.

Vous êtes salarié, songez qu’il n’est pas aisé de mener de front votre travail et les actions que vous imposeront votre projet de reconversion.

Cependant cela peut être une période favorable à l’élaboration et à la planification de votre projet en réalisant par exemple un bilan de compétences.

C) Votre plan d’action doit être lisible, précis et impérativement daté

Pour le construire, utilisez par exemple un tableur ou un agenda

Noter tout d’abord la date à laquelle votre projet de reconversion doit être terminé. Cette première tâche est essentielle pour vous éviter de procrastiner et surtout pour garder le cap.

Lister ensuite toutes les tâches à réaliser avec des échéances raisonnables pour chaque point d’étapes.

Pour conclure : prenez le temps de la réflexion. Méfiez-vous des idées toutes faites et des solutions simplistes…

Posez-vous la question : faire un Bilan de Compétences ou un Bilan professionnel pour passer du rêve à la réalité en toute sécurité ne serait-ce pas la meilleure des idées ?


Vous voulez en parler ?

Contactez-nous au 0 659 702 699

Ou par mail :

https://www.groupe-alliot-consulting.fr/contact

#changerdemétier

#changerdevie

#changerdecarrière

#sereconvertir

#reconversionprofessionnelle

#Coaching

#coachingdevie

#Bilanprofessionnel

#bilandecompétences

8 vues0 commentaire